Voici toutes les techniques pour trouver comment mettre ses jumeaux aux seins, toute seule. Nous n’avons pas toujours quelqu’un sous la main pour nous aider, nous devons souvent nous débrouiller seules. Alors, voici mes secrets que je partage avec vous …!

C’est une bonne question, importante et qui peut sauver un allaitement gémellaire…! Toutes les mamans ou futures mamans de jumeaux qui veulent allaiter se la posent : comment vais-je faire, toute seule, pour mettre mes jumeaux aux seins ?

C’est une question que je me suis posée pendant ma grossesse, sans jamais trouver de réponse!
Alors, une fois rentrée de la maternité avec mes bébés, j’ai réfléchi, j’ai testé et j’ai TROUVÉ !!!

Une fois que l’on rentre de la maternité, nous avons le plaisir de retrouver nos draps, nos odeurs et surtout notre grand lit double!!! Car avec deux bébés à allaiter, il faut le double de place dans le lit! Je tenais absolument à allaiter mes jumelles dans le lit et non dans le canapé pour pouvoir me reposer en même temps et éviter d’attraper un mal de dos (encore plus important que celui déjà existant !) C’était pour moi, mon grand moment de calme et de repos. Dans cette posture, durant l’allaitement des jumeaux, nous pouvons nous reposer en même temps et cela nous force à rester au lit, au lieu de vouloir toujours faire mille choses à la fois!
C’est l’instant où l’on peut profiter du moment présent, profiter de ses bébés et de ces échanges uniques.

J’ai tout d’abord trouvé une technique qui peut s’adapter aux bébés dès la naissance, car elle a l’avantage de bien soutenir la tête, qui ne tient pas encore toute seule.
Je l’ai nommée la technique du ‘CULBUTO’.
La deuxième que j’ai mise au point est celle du ‘COCOONA ‘ BASCULE’. Elle se réalise à l’aide de deux Cocoonababy ® (que vous pouvez retrouver ici  ) et est parfaite dès que les bébés commencent à se tonifier (vers 1 mois). Je l’utilise encore actuellement avec les filles de 17 mois (avec le matelas au sol).

La technique du ‘CULBUTO’ :

Pourquoi ‘culbuto’ : car elle consiste à mettre ses deux bébés contre soi, ventre contre ventre et de basculer en arrière comme un culbuto.
Le terme ‘tonneau’ aurait aussi été approprié, mais beaucoup moins ‘sexy’!

Cette technique permet de mettre seule ses jumeaux aux seins dès la naissance

Dans un premier temps, voici les ingrédients :

  • Deux bébés tout chou & une maman aux seins pleins
  • Un lit double
  • Des oreillers  :
    – 2 pour notre tête
    – 2 autres de chaque côté (ou de grands traversins pliés en deux) pour caler les bras et le bébé
    – 1 traversin (ou coussin d’allaitement comme celui-ci par exemple ) pour le mettre sous les genoux pour que le dos évite de cambrer et pour avoir plus de confort

Et voici la recette :

1- Tout d’abord, on installe tous les oreillers et traversins correctement. On peut s’allonger pour tester le confort du cou et la bonne tenue des bras.
2- On vient prendre ses bébés un par un, que l’on installe entre ses jambes, face à soi.

Illustrations Caroline Guillot

3- On vient relever, en position assise contre soi, un premier bébé (le gauche, si l’on est droitière, ou inversement) en maintenant bien sa tête dans le creux du coude.
4- Avec sa main libre, on vient relever le deuxième bébé pour l’asseoir également contre soi. On lui maintient la tête, avec la main du bras qui tient le premier bébé.
5- Maintenant que nous avons toujours la main droite de libre (la gauche pour les gauchères), nous allons venir la glisser sous les fesses de deux bébés en même temps.
6- Dans cette position, nous allons pouvoir basculer en arrière, tel un culbuto, pour venir se nicher confortablement dans notre préparation d’oreillers.
7- On aide un premier bébé à prendre le sein, en le replaçant éventuellement en le soulevant à l’aide du pyjama (comme une chatte prenant ses petits dans sa gueule). Puis on place le deuxième bébé. Pour finir, à l’aide de nos pieds, on peut glisser le traversin sous les genoux.
8- On savoure le moment, plus ou moins long (voire interminable), on se relaxe, on se détend, on se repose !!!

Là est le secret de la forme d’une maman de jumeaux …

Illustrations Caroline Guillot

9- Une fois les bébés endormis et repus, on peut les reposer sur le lit, sans les réveiller (les tout petits bébés ne vont pas se réveiller, mais au bout de 2 à 3 mois, c’est foutu … ils seront réveillés!). Pour cela, on décale les oreillers du bras gauche (ou l’inverse au choix) délicatement et on fait glisser petit à petit son bébé de gauche sur son flanc pour le déposer sur le matelas (sur le dos!). Puis on se décale vers la droite dans le lit double (suffisamment pour laisser de l’espace pour le bébé encore sur soi). Alors, on peut faire glisser le deuxième bébé, toujours le long de son flanc gauche pour venir le déposer doucement à côté de son jumeau sur le matelas.
10- Et le tour est joué !!! On peut maintenant faire une sieste, ou ses tâches ménagères … au choix! (Pour moi, il était vite fait …)

Illustrations Caroline Guillot

11- Si un des deux bébés se réveillent, on peut toujours lui donner à nouveau le sein en position allongée. Et si les deux se réveillent, vous avez le choix : vous les laissez au même endroit avec un au sein et l’autre au petit doigt pour attendre sa ration ; ou bien vous recommencez la technique du « CULBUTO »!

Un deuxième angle de vue de la technique du ‘CULBUTO’ :

 

La technique du ‘COCOONA ‘ BASCULE’

Quand les bébés grandissent et commencent à se réveiller quand on les repose, on peut utiliser cette technique qui demande moins de préparation et qui est plus facile à mettre en œuvre. Pour cela, l’élément indispensable est le Cocoonababy ®. Peut être que, cela peut fonctionner aussi avec des matelas d’autres marques, du même style, mais je n’ai pas testé. Libre à vous de vous inspirer de cette technique, avec ce que vous avez, pour créer votre méthode.

Cette technique permet de mettre seule ses jumeaux aux seins dès qu'ils commencent à être plus toniques.

Le Cocoonababy ® s’utilise pour dormir dès la naissance, à partir d’environ 2 kg, pour tous les moments de sommeil du nourrisson et jusqu’à ce que l’enfant commence à vouloir se retourner (vers 3/4 mois). Il s’utilise dans un lit, ou au sol sur un tapis, ou encore comme matelas d’appoint lors des déplacements.
Très important pour la sécurité : au-delà de l’âge de 3/4 mois, je ne fais plus dormir les bébés dans le Cocoonababy ®. Je m’en sers seulement comme coussin pour mettre les bébés aux seins et soutenir mes bras. En parallèle, je mets le matelas double au sol pour permettre aux bébés de se déplacer seuls une fois la tétée terminée et surtout, pour qu’il n’y ait pas de risque de chutes du lit.

Pour mon aînée, j’avais utilisé le Cocoonababy ® que j’ai trouvé formidable. J’en ai donc acheté un deuxième pour l’arrivée des jumelles. Pour les premiers jours de vie, je l’utilisais pour les siestes et en guise de transat, dans le parc à roulette (en position basse). Mes bébés me suivaient partout dans la maison avec lui, ce qui leur permettait de découvrir leur environnement lors des phases d’éveil, ou de s’endormir en étant rassuré de ma présence et des bruits familiers du quotidien. Grâce à cela, je n’ai jamais eu le fameux souci de l’impossibilité de prendre la douche. J’installais les Cocoonababy ® au sol, sur un tapis devant la douche et le bébé était captivé par le spectacle et en général finissais par s’endormir avant la fin de la douche! Je l’ai utilisé pour les nuits que vers l’âge de 1 mois et demi. Avant cet âge, elles dormaient toutes les deux dans le lit double de leur chambre, que j’utilisai pour les allaiter.

Voici les ingrédients de la recette ‘cocoona’bascule’ :

  • Toujours deux bébés tout chou & une maman aux seins pleins
  • Un lit double ou matelas double par terre
  • Deux oreillers pour la tête de maman et un traversin (ou coussin d’allaitement) pour le mettre sous les genoux
  • Deux Cocoonababy ®

Et voici ma recette :

1 – Mettre les bébés dans les Cocoonababy ® et se placer au milieu.


2 – S’allonger confortablement avec le traversin sous les genoux. Éventuellement, pliez les jambes en tailleur si c’est plus agréable pour votre dos. Rapprocher les deux cocoonababy contre soi avec la tête des bébés au même niveau de la poitrine.


3 – Prendre un premier bébé sur soi, en glissant notre bras sous son flanc, en ayant sa tête qui repose sur notre biceps et notre main sous ses fesses. Le faire pivoter à 180° pour qu’il se retrouve, ventre contre ventre.


4 – Attendre qu’il prenne bien le sein et faire de même avec le deuxième bébé.


5 – Il ne reste plus qu’à profiter du moment, confortablement installé, sans aucune tension. Les cocoonababy sont exactement à la bonne hauteur pour soutenir les bébés et nos bras lors de l’allaitement.


6 – Une fois la tétée terminée, on peut les reposer un par un (s’ils se sont endormis) ou, les deux ensembles dans les Cocoonababy ®. Pour cela, il suffit d’attraper les bébés au niveau de la couche, pour les faire à nouveau pivoter vers le Cocoonababy ® en se cambrant légèrement pour les aider à se replacer plus facilement.

Variante de la technique de la ‘BASCULE’ :

Nous n’avons pas toujours de cocoonababy sous la main, soit lors d’un voyage ou tout simplement parce que nous ne voulons pas en acheter. Vous pouvez adapter cette méthode en remplaçant les cocoonababy par des traversins, oreillers ou coussins d’allaitement pliés en deux.

Pour cela :

1 – S’allonger au milieu du lit avec les bébés de part et d’autre. Leur têtes, toujours au même niveau que la poitrine. En ayant mis un traversin à côté de chaque bébé.
2 – Faire rouler le bébé de gauche sur soi, le mettre au sein et attraper le traversin pour le caler sous son bras.
3 – Faire rouler le deuxième bébé sur soi et se débrouiller pour attraper le deuxième traversin pour le caler sous son bras.
4 –  Une fois la tétée terminée, utiliser la même technique que pour le ‘Culbuto’ pour reposer les bébés endormit ou non.

Il existe sûrement une multitude d’autres méthodes, notamment pour mettre ses bébés aux seins dans une position assise, dans un lit ou un canapé.
Personnellement, je ne suis pas du tout fan de l’allaitement gémellaire en position assise. A la limite, pour des courtes durées, quand je partageais un moment avec mon mari et ma fille dans le salon. Et je n’ai jamais réussi à les mettre seule aux seins sur le canapé avec mon coussin d’allaitement double. C’est toujours mon mari qui m’aidait dans ces moments-là. Je trouve cela trop dangereux, je ne suis pas à l’aise. Dans un lit, cela marche mieux, car on a plus de place. Mais je trouve cela vraiment inconfortable comparé à la position allongée.

Il ne vous reste plus qu’à vous inspirer de tout cet article pour créer votre propre méthode, ou utiliser celles que j’utilise et que je vous propose dans cet article.

Si vous voulez partager votre expérience sur ce sujet, n’hésitez pas à laisser vos commentaires.

🎀 Lucie 🎀

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *